Retour aux Actualités

LES SUCCESS STORIES DE L’INNOVATION : TRI-VALLEES

EPISODE 2 de la série de portraits d’entreprises adhérentes Techtera

Avec Techtera, Tri-Vallées oeuvre pour le développement de nouvelles filières de recyclage textile

Enjeu de taille pour répondre aux défis environnementaux de demain, le recyclage est plus que jamais au coeur des préoccupations. Le secteur textile ne déroge pas à cet impératif. C’est pourquoi une réflexion a été engagée autour de la collecte et de la valorisation. Témoin des actions mises en oeuvre, l’entreprise albertvilloise Tri-Vallées a développé en Pays de Savoie une filière de valorisation des textiles usagés, locale et durable. De la collecte (mise à disposition de conteneurs, entretien et maintenance, enregistrement du volume collecté etc.) à la valorisation (centre de tri local, friperie, essuyage, effilochage), Tri-Vallées intervient à toutes les étapes du recyclage textile. Pour autant, elle fait encore aujourd’hui face à certains freins qui ralentissent le développement de filières de recyclage textile. A ce titre, elle s’appuie sur les services de Techtera pour trouver des solutions. “Nous collectons des textiles avec des compositions très différentes et nous devons trouver comment les recycler chacun à leur manière. Pour lancer la filière, il nous faut ainsi rassembler de nombreux acteurs, du fournisseur au transformateur de matière et de nombreuses compétences. L’aide de Techtera a été précieuse pour y parvenir”, commente Thibault Chervaz, chef de projet chez Tri-Vallées.

Au centre des projets de R&D

Adhérent depuis 2013, Tri-Vallées se positionne en particulier sur certains projets collaboratifs initiés par le pôle. Parmi eux, le projet TECHNYMAT pour la création de matériaux techniques innovants, à partir de textiles en fin de vie. Regroupant 12 entreprises de la région Auvergne Rhône-Alpes, le projet visait à créer deux types de matériaux : la création de matériaux plastiques à partir des textiles synthétiques en fin de vie et la création de matériaux isolants à partir des textiles naturels ou mélangés. L’enjeu, à terme ? Développer de nouvelles filières industrielles de valorisation.

TECHNYMAT s’était en effet donné 3 objectifs de valorisation :

“Pour étudier et analyser l’ensemble de la filière, le projet nécessitait de faire intervenir tous les acteurs de la filière : fournisseurs, collecteurs / trieurs comme nous, transformateurs de matière pour effectuer le compoundage, laboratoires de recherche, plasturgistes etc. Chacun avait son rôle pour lancer la filière.  Mais ce regroupement n’aurait pas été possible, sans l’aide de Techtera. Nous avons pu par conséquent avancer sur différentes filières de recyclage, avec des progrès techniques importants.” Ainsi, par exemple, les premiers tests de transformation ont été concluants, laissant présager des résultats encourageants. Non seulement à l’échelle de la R&D, mais aussi au sein des entreprises qui ont été béta-testeuses de ces matériaux. Dans le secteur automobile, une entreprise a ainsi testé l’intégration de caches plastiques textiles à l’intérieur de ses véhicules. Dans un autre domaine, une entreprise a fait usage de cette matière plastique innovante pour la fabrication de protecteurs de bouteilles de gaz en plastique. “Malgré des avancées techniques importantes, la partie industrialisation prend plus de temps, par rapport aux résultats très positifs que nous avons engrangés”, nuance néanmoins Thibault Chervaz.

Des initiatives au service d’une valorisation exhaustive

Tri-Vallées ne perd pas pour autant de vue son ambition de faire émerger et se développer de nouvelles filières de recyclage. Si l’entreprise utilise déjà une bonne partie des textiles en fin de vie, elle entend également trouver des solutions complémentaires à celles qui existent aujourd’hui mais ne permettent pas encore de tout valoriser.

Pour continuer à travailler sur ces problématiques, Tri-Vallées a intégré le Club RECIT (Recyclage et Economie Circulaire dans l’Industrie Textile) créé et animé par Techtera. “Nous nous réunissons environ une fois par trimestre au sein de groupes de travail regroupant différents acteurs, dans le but de faire émerger de nouvelles solutions de recyclage.” Dernière réflexion en date : travailler sur les chutes de production pour trouver des débouchés pour les textiles usagés en fin de vie.

___________________________________________________________

A propos de Tri-Vallée

Depuis sa création en 1998, Tri-Vallées conçoit et développe des solutions locales et durables dans la gestion et la valorisation des déchets, la propreté urbaine, le transport et la logistique. Acteur économique du bassin d’Albertville, l’entreprise favorise l’émergence de filières industrielles liées à la transition énergétique sur le territoire. En 2007, Tri-Vallées se transforme en SCOP et déploie alors son expertise à différentes échelles, de l’industriel à l’artisanat, sur différents territoires, de la Savoie au Mali, dans une dynamique de partage et de coopération. Elle représente aujourd’hui près de 150 emplois.

Site internet : www.tri-vallees.com

Découvrir aussi...