La filière textile et matériaux souples

L’industrie textile est un secteur d’activité vaste, faisant appel à de nombreux matériaux différents et composée de différents sous-secteurs. L’habillement et l’ameublement en sont les composantes les plus évidentes, mais nous côtoyons pourtant dans la vie de tous les jours des éléments plus complexes : le textile technique et les matériaux souples.

le textile technique

Le textile technique désigne des produits textiles dotés de propriétés techniques choisies bien particulières et offrant des fonctionnalités spécifiques qui sont adaptées à des usages bien définis. Ils sont destinés à remplir un objectif d’utilité.

Les propriétés des textiles techniques sont ainsi très diverses. On retrouve donc des produits constitués pour partie de textiles techniques dans de nombreux domaines :

Le textile technique est un secteur innovant et à forte valeur ajoutée. A l’échelle mondiale, il représentait en 2011 un marché de 133 milliards de dollars. En 2020, il est prévu qu’il atteigne le niveau des 175 milliards de dollars.

(Source : journal UIT 2014/2015, présentation générique Techtera).

Les matériaux souples

Les matériaux souples sont des matières utilisées comme composantes dans la réalisation de produits, disposant de propriétés particulières, notamment une capacité à être aisément déformable et flexible. Comme les textiles techniques, leurs propriétés spécifiques permettent des applications dans des domaines variés : infrastructures, santé, agriculture… Sont considérés comme matériaux souples :

L’industrie textile en région Auvergne-Rhône-Alpes

La France est l’un des principaux acteurs mondiaux du secteur textile technique avec le Japon, les Etats-Unis et l’Allemagne. En 2014, on y comptabilisait :

Source : Union des Industries Textiles – rapport 2015

La Région Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des places fortes du secteur, avec :

Sources : Union des Industries Textiles – rapport 2015 – UIT – UNITEX OPCALIA TMC 2011