Retour aux Actualités

Pôle de connaissance

France Stratégie vient de publier un document de travail intitulé : Évaluation de la politique des pôles de compétitivité : la fin d’une malédiction ?

Sur la période 2006-2012, il montre que l’appartenance d’une entreprise à un pôle a bien entraîné un surcroît d’investissement en R-&-D autofinancée à partir de 2009.

L’étude économétrique a permis de classer les pôles en 4 catégories dont 3 spécifiques : « forte présence de grandes entreprises étrangères », « à forte dominance PME » et « les pôles présents dans les services à forte intensité en connaissance ».

TECHTERA se classe dans cette dernière catégorie où la R&D est très présente.

Cette répartition – même si elle donne une nouvelle cartographie des pôles, indique sur cette période que parmi les 17 pôles classés en 2005 comme mondiaux et à vocation mondiale, 10 appartiennent aux catégories « présence de grandes entreprises étrangères » ou comme TECHTERA,   dans la catégorie « fortement présents dans les services à forte intensité en connaissance ».

Découvrir aussi...